Bretagne : le bocage, un refuge de la biodiversité ordinaire



bocage.jpg

Dossier thématique de vulgarisation sur les sites BretaniaBzh et Becedia

Si la parcellisation des terres est apparue dès l’antiquité, le bocage actuel s’accorde très rarement avec les structurations anciennes du paysage. Dès le bas Moyen-Âge, les premières formes bocagères émergent. La spécialisation vers l’élevage généralise à grande échelle la plantation des haies et la réalisation des chemins creux pour la desserte des parcelles. Le bocage n’aura alors de cesse d’évoluer au cours de l’époque moderne pour connaître sa plus grande mutation au milieu du XXe siècle. Bien qu’en régression majeure depuis les années 1950, il est encore aujourd’hui présent dans différentes régions de France et considéré comme un véritable marqueur identitaire de la Bretagne.

Contact : Alain BUTET

En savoir plus





0 Commentaires

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire
Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez cliquer ici pour vous inscrire.