Conférence de Maria MANZANARES (APBV - Agrocampus)


 Olivier Troccaz    25/03/2011 : 12:45

Le vendredi 25 mars, à 12h45, salle de conférences du Caren, campus de Beaulieu, UR1.

Le vendredi 25 mars, à 12h45, salle de conférences du Caren, campus de Beaulieu, UR1. La résistance quantitative des plantes aux bioagresseurs Résumé : Mieux comprendre la résistance quantitative des plantes aux bioagresseurs est un enjeu pour la construction et la gestion de variétés résistantes dans un objectif de durabilité. Face à des contraintes réglementaires et de demandes sociétales de plus en plus fortes qui visent à réduire massivement les produits phytosanitaires (Plan Ecophyto 2018), des nouveaux modes de production s'imposent impliquant, entre autres, la conception d'idéotypes variétaux végétaux adaptés. Dans ce contexte, la création de variétés résistantes aux bioagresseurs est l’un des éléments clés des stratégies de protection intégrée des cultures. Comment construire ces génotypes résistants ? Comment maintenir l'efficacité / durabilité des résistances dans les agro-écosystèmes ? Au travers différents exemples, nous verrons comment la connaissance des facteurs génétiques impliqués dans la résistance, notamment la résistance quantitative sous contrôle polygénique, et la compréhension des modes d'action, des fonctions et des mécanismes associés pourraient permettre à cour terme de raisonner la construction et le déploiement des variétés résistantes. Contact : Maria MANZANARES




0 Commentaires

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire
Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez cliquer ici pour vous inscrire.