Conférence de Romain LORRILLIERE (MNHN)



composition_communautes.jpg

Le jeudi 14 mars 2013, à 11h00, dans la salle de conférences de l'OSUR, bâtiment 14b, Campus de Beaulieu, UR1.

Le jeudi 14 mars 2013, à 11h00, dans la salle de conférences de l'OSUR, bâtiment 14b, Campus de Beaulieu, UR1.

La composition des communautés face aux contraintes spatiales et temporelles


Résumé :
La composition des communautés biologiques locales est le résultat d’interactions complexes entre les organismes, de réponses aux contraintes externes et d’échanges avec d’autres communautés. Ces processus peuvent avoir des effets variés selon les échelles spatiales et temporelles considérées. Dans un premier temps, pour illustrer les effets de la connectivité inter-communautés, je présenterai une étude menée sur les communautés herbacées de Seine-Saint-Denis dans laquelle nous avons mis en évidence l’effet de la matrice sur la composition des communautés, et développé des métriques pertinentes à l’échelle des communautés. Je montrerai dans un second temps les résultats de travaux portant sur l’effet des modes d’occupation du sol et des changements climatiques sur les communautés d’oiseaux agricoles qui ont mis en évidence que certaines orientations de politiques agricoles pourraient minimiser l’effet des changements climatiques sur ces communautés d’oiseaux. Enfin, je présenterai les résultats préliminaires d’un modèle qui cherche à expliquer les variations d’abondance des espèces d’oiseaux agricoles en fonction des contraintes locales et régionales, à travers la modélisation de la dispersion.

Contact : Romain LORRILLIERE




0 Commentaires

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire
Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez cliquer ici pour vous inscrire.