Conférence de Sylvain GLEMIN (ISEM, Montpellier)


 Olivier Troccaz    25/11/2011 : 12:45

Le vendredi 25 novembre, à 12h45, salle de conférences du CAREN, Campus de Beaulieu, UR1.

Le vendredi 25 novembre, à 12h45, salle de conférences du CAREN, Campus de Beaulieu, UR1. Evolution des paysages nucléotidiques chez les Angiospermes La composition en bases varie de façon importante au sein et entre les génomes. Contrairement aux vertébrés, les études sont encore limitées chez les plantes et ont essentiellement porté sur l’opposition entre le génome pauvre et homogène en GC d’Arabidopsis et celui riche et hétérogène du riz. Par l’analyse de données EST chez plus de 230 espèces d’angiospermes et de gymnospermes, nous avons observés (i) des variations continues de composition en base (ii) des génomes ancestraux probablement pauvres et homogènes en GC, (iii) plusieurs épisodes indépendants d’enrichissement (iv) un rôle important de la conversion génique biaisée vers GC (gBGC), ce que nous avons confirmé par une étude détaillée chez le riz. La gBGC est un mécanisme associé à la recombinaison favorisant les bases G et C. Elle peut avoir des conséquences importantes sur l’évolution des génomes et leur analyse en s’opposant à la sélection des allèles GC délétères et en conduisant à de fausses signatures de sélection positive ou de sélection relâchée. Contact : Sylvain GLEMIN




0 Commentaires

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire
Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez cliquer ici pour vous inscrire.