Conférence de Thierry HANCE (Université Catholique de Louvain)



Le jeudi 10 février 2011, à 12h45, salle de l'UFR, RdC bât.14a, campus de Beaulieu, UR1.

Le jeudi 10 février 2011, à 12h45, salle de l'UFR, RdC bât.14a, campus de Beaulieu, UR1. Processus d'installation d’une espèce de moustique exotique, Aedes j. japonicus, en Belgique: approche comportementale et génétique Résumé : Le transport des marchandises lié à la mondialisation du commerce et les changements climatiques constituent des facteurs de risque nouveaux pour l’installation et le développement de nouvelles espèces dans les écosystèmes tempérés. C’est notamment le cas des moustiques vecteurs d’arbovirose comme Aedes albopictus maintenant présent dans le Sud de la France. De la même manière, en 2002, Aedes j. japonicus un moustique d’origine asiatique a été signalé dans la municipalité de Natoye en Belgique dans un dépôt de pneus d'occasion. L’espèce a à nouveau été échantillonnées en 2003 et 2004, et la présence des adultes et des larves a été confirmée en 2007 et 2008. Un suivi de la population de Ae. j. japonicus a donc été réalisé en 2009 pour analyser la phénologie et la dynamique de sa population afin d’évaluer les risques d’établissements. Une analyse des repas de sang des femelles gravides a été effectuée pour déterminer les hôtes du moustique et une analyse génétique a été entreprise. La population semble clairement installée avec la présence de larves dans des gîtes naturels. La plupart des moustiques gorgés avaient acquis un repas de sang chez les humains (92%). Aucun repas de sang aviaire n’a été identifiés. L’espèce semble être en compétition avec le moustique Culex pipiens au niveau des gîtes larvaires et une expérience préliminaire de compétition larvaire montre qu’elle bénéficie de la présence des larves de C. pipiens. En outre, l’analyse génétique révèle que la population actuelle est le résultat d’au moins trois introductions d’origine différente qui sont en cours de recombinaisons. Les conséquences aussi bien fondamentales que pratiques seront discutées au cours de ce séminaire Contact : Thierry HANCE




0 Commentaires

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire
Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez cliquer ici pour vous inscrire.