Des parcelles plus petites et plus diversifiées favorisent la diversité des plantes jusqu'au centre des champs


 Olivier Troccaz    05/03/2020 : 09:19

bord_de_champ.jpg

Augmenter la longueur de bords de champs

Des scientifiques d’INRAE (dont Audrey ALIGNIER, Colette BERTRAND et Jacques BAUDRY, BAGAP) et du CNRS (Françoise BUREL et Romain GEORGES, ECOBIO), en collaboration avec des équipes allemandes, espagnoles, anglaises et canadiennes, ont examiné l’effet de la diversité des cultures et de la longueur de bords de champs (inversement proportionnelle à la taille des parcelles) sur la diversité de plantes dans les champs. Leur étude, publiée en mars 2020 dans Journal of Applied Ecology, basée sur 1 451 parcelles agricoles, montre qu’augmenter la longueur de bords de champs constitue un complément prometteur aux mesures agri-environnementales name pour conserver et restaurer la diversité des plantes, y compris au centre des parcelles.

Contacts : Françoise BUREL et Romain GEORGES

Pour en savoir plus : INRAE et CNRS