Les cyanobactéries, des bactéries particulièrement douées pour coloniser les écosystèmes aquatiques



enora_briand.jpg

Les proliférations de cyanobactéries perturbent le fonctionnement des écosystèmes aquatiques dans lesquels elles surviennent et constituent un risque important pour la santé animale et humaine.

Les proliférations de cyanobactéries perturbent le fonctionnement des écosystèmes aquatiques dans lesquels elles surviennent et constituent un risque important pour la santé animale et humaine. En effet, ces microorganismes sont capables de synthétiser une grande variété de composés bioactifs dont les microcystines (MCs), toxines les plus fréquemment produites par les genres majeurs de cyanobactéries présents dans les écosystèmes aquatiques continentaux. S’il est désormais établi que ces métabolites secondaires jouent un rôle important dans la composition des communautés des micro-organismes à travers des interactions biotiques, en revanche de nombreuses questions demeurent sur leur rôle fonctionnel et le mode de régulation de leur production. C'est à ces interrogrations que tentent de répondre Enora Briand et Myriam Bormans du labo ECOBIO de l'OSUR, les deux premiers auteurs d'un article paru dans Environmental Microbiology en février 2016 et intitulé 'Changes in secondary metabolic profiles of Microcystis aeruginosa strains in response to intraspecific interactions'.

En savoir plus

Contact : Enora BRIAND et Myriam BORMANS





0 Commentaires

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire
Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez cliquer ici pour vous inscrire.