Les gorilles femelles reconnaissent les maladies contagieuses et y réagissent



yaws_gorillas_Celine-Genton_tall.jpg

Article de vulgarisation paru dans Mongabay

Des chercheurs ont montré qu'une maladie infectieuse de la peau causant des lésions faciales rouge vif affecte la façon dont les gorilles femelles décident de changer de groupe social.
Des observations de près de 600 gorilles effectuées sur une décennie en République du Congo ont révélé que les femelles sont plus susceptibles de quitter des groupes avec des femelles gravement malades ou un mâle dos argenté infecté.
En réduisant le contact avec les individus malades, les femmes peuvent réduire le risque d'être contaminées et prévenir la propagation de l'infection dans la population.

Article original : Baudouin, A., Gatti, S., Levréro, F., Genton, C., Cristescu, R. H., Billy, V., … Ménard, N. (2019). Disease avoidance, and breeding group age and size condition the dispersal patterns of western lowland gorilla females. Ecology, 100(9). https://doi.org/10.1002/ecy.2786

En savoir plus





0 Commentaires

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire
Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez cliquer ici pour vous inscrire.