Même à faible dose, les triazines perturbent les régulations hormonales et les réponses aux stress des plantes


 Olivier Troccaz    05/09/2018 : 14:48

triazine_.jpg

Sous une apparente non-phytotoxicité ...

Diana Alberto, Ivan Couée, Cécile Sulmon, Gwenola Gouesbet (ECOBIO) et Stéphanie Pateyron (Institut des Sciences des Plantes de Paris-Saclay) publient en septembre 2018 un article dans la revue Plant Science qui met en évidence le fait que, sous une apparente non-phytotoxicité, les triazines perturbent les régulations hormonales et les réponses aux stress, y compris à faible dose.

En savoir plus





0 Commentaires

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire
Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez cliquer ici pour vous inscrire.