Séminaire de Sophie PAMERLON (GBIF France)


 Olivier Troccaz    04/03/2016 : 11:10

gbif.jpg

Le vendredi 11 mars 2016 à 13h00, salle de conférences de l'OSUR, bâtiment 14b, Campus de Beaulieu, UR1

Le vendredi 11 mars 2016 à 13h00, salle de conférences de l'OSUR, bâtiment 14b, Campus de Beaulieu, UR1

Données de biodiversité et  services proposés par le GBIF : Diffusion des données et data papers


Résumé :
Lancé par l’OCDE en 2001, le système mondial d’information sur la biodiversité (Global Biodiversity Information Facility GBIF) est l’infrastructure la plus importante au monde proposant un accès libre et gratuit aux informations sur la biodiversité, afin de soutenir la science, les politiques de conservation et le développement durable. Ces données décrivent où et quand des centaines de millions d’organismes ont été observés ou récoltés, proposant ainsi une cyber-infrastructure pour affiner la connaissance de la répartition des espèces. Elles sont accessibles librement, gratuitement et universellement, tout en restant attachées de façon permanente à leur source d’origine, ce qui assure visibilité et contrôle à leur fournisseur. Dans cette optique de partager les données avec le plus grand nombre, le GBIF a développé un outil open source, facilitant l'intégration des données primaires d'occurrences d'espèces, d'échantillonnage, des métadonnées ou des listes taxonomiques dans le réseau GBIF tout en garantissant leur traçabilité : l'Integrated Publishing Toolkit (IPT). Il permet de publier des jeux de données issus de diverses bases de données, de fichiers Excel ou de simples fichiers textes en utilisant les standards ouverts suivants : le Darwin Core pour les données d'occurrences ou listes taxonomiques et le Ecological Metadata Language (EML) pour les métadonnées.
Dans cette intervention, nous vous présenterons le réseau GBIF et ses outils, ainsi que les standards Darwin Core et EML. De plus, nous parlerons de la mise en place des DOIs et les licences liées aux données dans le réseau GBIF ainsi que dans l'IPT. Nous présenterons également le Data Paper, une publication scientifique dont le but principal est de décrire un jeu de données ou un ensemble de jeux de données, plutôt que de rendre compte d’une enquête de recherche, afin de créditer et de valoriser les efforts réalisés par les scientifiques et les institutions qui rendent accessibles leurs données     à la communauté scientifique.

Contact : Sophie PAMERLON





0 Commentaires

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire
Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez cliquer ici pour vous inscrire.