Soutenance de thèse de Mohannad ISMAIL



Le vendredi 11 février 2011, à 14h30, salle de conférences du CAREN, campus de Beaulieu, UR1.

Le vendredi 11 février 2011, à 14h30, salle de conférences du CAREN, campus de Beaulieu, UR1. Plasticité de la réponse à l'exposition au froid chez Aphidius ervi dans le cadre des processus de stockage utilisés en lutte biologique Résumé : Dans le cadre de la lutte biologique par lâchers inondatifs, le stockage au froid est utilisé pour obtenir des quantités importantes d'ennemis naturels. L'objectif de cette thèse est de comparer une grande variété de traitements de stockage au froid, considérés comme un stress thermique, et d'évaluer leurs effets sur la fitness des survivants, en utilisant comme modèle biologique le parasitoïde Aphidius ervi. Pour chacune des conditions de stockage, les effets du stress ont été évalués sur différents traits de vie, comme la longévité, la fécondité à l'émergence, la fécondité totale, la capacité d'accouplement, le sexe ratio des descendants, et sur différents paramètres physiologiques dont la quantité de lipides. Les principaux résultats montrent que les régimes de température fluctuants améliorent considérablement le taux de survie (principalement après quatre semaines de stockage), mais que les parasitoïdes stockés dans ces conditions consomment une plus grande proportion de lipides. Pour une longue durée de stockage (4 semaines), les régimes fluctuants à basse température (0°C) permettent d'obtenir le meilleur taux de survie associé aux meilleures performances de fitness et cet aspect n'avait jamais été mis en évidence auparavant. Lorsque le taux de mortalité lié au stockage est négligeable, le premier trait de vie atteint est la longévité. La fécondité n'est pas modifiée mais le sexe-ratio des descendants est plus biaisé vers les mâles. Lorsque le taux de mortalité est important, on peut observer la sélection d'individus résistants au stockage, dont les performances sont identiques à celle des témoins non stockés. Cependant, ces individus ont une taille réduite par rapport à celle des témoins. Lors du stockage au froid, les individus de plus grande taille sont plus affectés par ce stress que les individus de petite taille. Ces derniers ont de plus une reproduction plus précoce. Ce point n'avait encore jamais été mis en évidence; sachant que chez les parasitoïdes, les individus les plus grands ont potentiellement une meilleure fitness, ce point peut avoir des répercussions négatives en lutte biologique. Mots-clés : Aphidius ervi, compromis évolutifs, fitness, lutte biologique, plasticité, stratégies de reproduction, stockage au froid, stress thermique, traits de vie. Abstract : Cold storage is used to obtain large quantities of natural enemies in biological control programs for inundative releases. The objective of this thesis is to compare different storage treatments, considered as thermal stresses, to evaluate the fitness of the survivors, using as a biological model the parasitoid Aphidius ervi. We evaluated the effects of each tretament on different life history traits such as longevity, fecundity at emergence, lifetime fecundity, mating capacity, sex ratio of offspring, but also on physiological parameters such as the amount of lipids. The main results showed that fluctuating temperature regimes significantly improve survival rates (mainly after four weeks of storage) compared to constant regimes, but parasitoids consume larger amounts of lipids during storage. During long storage (4 weeks), we highlighted for the first time that a combination of fluctuating regime with low temperature at 0°C produced the best emergence rates associated with higher fitness. When mortality rate is negligible after storage, longevity was the first parameter affected. Fecundity did not decreased significantly, whereas the sex ratio of the progeny was male biased. When mortality rate is high, the individuals succeeding to emerge, showed performances as high as the control. These individuals, however, were small in size compared to control. After cold storage, larger individuals were more affected by stress than smaller ones. Furthermore, smaller individuals had a higher egg load at emergence, which was observed for the first time. In parasitoids, it is well known that larger individuals have better fitness, and this may thereby affect the success of biological control. Key words : Aphidius ervi, biological control, cold storage, life history traits, fitness, plasticity, reproduction strategy, thermal stress, trade-off Jury : Jacques Brodeur : Pr. Université de Montréal / rapporteur Jean-Claude Grégoire : Pr. Université libre de Bruxelles / rapporteur Guy Boivin : Agriculture et Agroalimentaire Canada/ examinateur Jean-Sébastien Pierre : Pr. Université de Rennes1 / examinateur Hervé Colinet : UCL, Belgique / examinateur Joan van Baaren : MC. Université de Rennes1 / directrice de thèse Philippe Vernon : Dr. Université de Rennes1 / co-directeur de thèse Thierry Hance : Pr. UCL, Belgique / co-directeur de thèse Contact : Mohannad ISMAIL




0 Commentaires

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire
Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez cliquer ici pour vous inscrire.