Conférence d'Hélène MORLON (Ecole Polytechnique)



Le vendredi 1er juillet, à 12h45, salle de conférences du Varen, Campus de Beaulieu, UR1.

Le vendredi 1er juillet, à 12h45, salle de conférences du Varen, Campus de Beaulieu, UR1. Nouvelles approches pour l’étude de la dynamique à long terme de la biodiversité Résumé : Les inférences phylogénétiques sont cruciales pour étudier la dynamique à long terme de la biodiversité en l’absence de données fossiles. Cependant, de récentes études ont mis en évidence de nombreuses incohérences dans les approches phylogénétiques actuelles. Après avoir discuté ces incohérences, je présenterai deux nouvelles approches pour étudier les dynamiques de la diversification à partir de phylogénies moléculaires. J’appliquerai ensuite ces méthodes à un ensemble de phylogénies empiriques. Les résultats de cette métaanalyse suggèrent que les taux de spéciation diminuent dans le temps, mais que la diversité n’est pas encore à saturation. Enfin, j’étudierai le cas des cétacés, et montrerai que les courbes de la diversité obtenues par notre inférence sont remarquablement en accord avec les données fossiles. En particulier, l’inférence permet de mettre en évidence des clades en déclin depuis les 10 derniers millions d’années Contact : Hélène MORLON







Cet article est de ECOBIO
https://ecobio.univ-rennes1.fr/news/conference-d039helene-morlon-ecole-polytechnique.html