Thématiques     Publications     Membres     Projets     

Projets


Quelques exemples phares de projets de recherche ainsi que de transfert des connaissances vers la société

Ecobiosoil

EcoBioSoil est un groupe de travail dédié à l'étude de la biodiversité des sols en milieu tempéré qui inclut:
-divers programmes de recherche (ex : VineDivers, SoilMan, ...),
- la mise en œuvre d'un observatoire de science citoyenne : l'OPVT,
- la gestion des données (Base de données : EcoBioSoil) et
- la réalisation d'actions et d'outils de communication (site web : https://ecobiosoil.univ-rennes1.fr/)

Biodiversa2014 - 2017
Le projet européen VineDivers est un projet Biodiversa sur les services écosystémiques rendus par la biodiversité dans les vignobles. Dans le cadre de ce projet, nous étudions particulièrement l'influence du paysage viticole et des pratiques de gestion du sol dans le vignoble sur la biodiversité du sol (vers de terres, collemboles, microbiota) et le service culturel du paysage et des pratiques de gestion du sol. Site web https://ecobiosoil.univ-rennes1.fr/page/programme-vinedivers
Biodiversa2017 - 2020
Le projet européen SoilMan est un projet Biodiversa sur les services écosystémiques fournis par la diversité des organismes du sols en contexte agricole.
OpvtL'Observatoire Participatif des Vers de Terre (OPVT) est une démarche de science citoyenne développée depuis 2011. Ces objectifs sont de (i) proposer un outil d'évaluation simplifiée de la biodiversité animale du sol à l'aide des vers de terre comme indicateur, dans les sols agricoles ou naturels, (ii) de mettre à disposition des protocoles simplifiés d'observations et des guides d'identification aux acteurs pour mettre en pratique cet outil, et (iii) de constituer grâce à l'ensemble des données acquises des référentiels. Site web OPVT
Cnrs Inee2015 - 2016 COVOMICS, financé par l'appel d'offre 'Enviromics' de la Mission pour l'Interdisciplinarité du CNRS, vise à étudier le lien étroit et complexe existant entre la matière organique du sol, la diversité microbienne et les émissions de composés organiques volatils (COVs) ainsi que les modifications de ce lien induites par des usages des terres présentant différents niveaux d’anthropisation. Il s’appuie à la fois sur des observatoires sur le long-terme et des technologies analytiques et génomiques innovantes permettant d’étudier les processus d’émission des COVS microbiens dans les paysages anthropisés. (resp : C. Monard, F. Binet)
Rb2017 - 2018 Le projet SOLADAPT, financé par SAD (Stratégie D’Attractivité Durable, Région Bretagne) est centré sur la biodiversité ingénieure des agrosystèmes, acclimatées ou adaptées à l’exposition aux biocides. L’objectif est d’élucider les mécanismes physiologiques facilitant l’acclimatation des vers de terre et d’examiner si l’acclimatation observée est transférable d’une génération à l’autre (resp: F. Binet, C. Wiegand)
These2016 - 2019 Interactions métaboliques entre Cyanobactéries et Daphnies, projet financé par l’UR1 dans le cadre d’un contrat « politique doctorale » a pour objectif de mieux comprendre la complexité de la co-existence et de l’adaptation mutuelle entre cyanobactéries et leurs brouteurs en étudiant un système modèle de deux espèces.  Les objectifs sont d’identifier les facteurs de production et de régulation des composés bioactifs par les cyanobactéries et l’acclimatation réciproque des daphnies.  Les expérimentations couvriront les réponses  physiologiques et métaboliques et leurs conséquences sur la dynamique des populations (resp: C. Wiegand, M. Bormans)
Cyanocost2012 - 2016 Réseau EU COST Cyanobacterial blooms and toxins in water resources: Occurrence, impacts and management COST Action ES1105. Cyanocost est un réseau européen de recherche sur les cyanobactéries toxiques d’eau douce qui a pour objectif de transférer les connaissances techniques et l’expertise de la gestion des risques à tous les pays européens.  site web:http://cyanocost.com (particip: M. Bormans, L. Brient)