Thématiques     Publications     Membres     Projets     

Thématiques


Les recherches de l’équipe s’intéressent à l’étude des liens entre la biodiversité et les fonctions écosystémiques en ciblant le métabolisme des organismes et les flux de matière dans l’environnement ; elles s’inscrivent  dans le champ de l’écologie fonctionnelle.

Nous étudions par quels mécanismes les organismes interagissent entre eux et avec leur milieu physico-chimique et évaluons dans quelles mesures ces interactions transforment et régulent les flux de matières dans les sols et les eaux continentales.

Les objectifs :
  • comprendre comment  la biodiversité et la complexité des réseaux d’interactions biotiques gouvernent les fonctions écologiques clés, dans et à l’interface des compartiments sol / eau / air
  • identifier les relations traits-fonction de l’organisme à la communauté
  • dans le cadre des changements en cours,  étudier la réponse des organismes et la stabilité/résilience des interactions biotiques  et les conséquences sur le fonctionnement de l’écosystème
Les fonctions écologiques clés :
La dégradation des matières organiques
Le recyclage du C (puit-source, énergie, métabolites secondaires)
L’épuration/détoxification
La productivité, biomasse

Flux d’intérêts :
CO2, COV, CH4, aérosols organiques
composés d’origine naturelle ou xénobiotique
pesticides, toxines

Interactions et organismes modèles :
  • Microorganismes – macroorganismes
  • Bactéries – champignons – archées – virus

Ritme1

Les interactions biotiques concernent une diversité d’organismes modèles représentatifs de groupes fonctionnels différents et sont de nature physique (bioturbation, turbulence), chimique (toxicité, énergie), trophique ou biologique (prédation).

Nos travaux s’appuient sur une stratégie d’écologie intégrative qui prend en compte plusieurs échelles d’études des flux (du microsite aux interfaces continentales) et différents niveaux d’organisation du vivant (du gène à la communauté). Ils s’appuient sur une large gamme d’outils intégratifs : métagénomique NGS, profil métabolomique, traceurs isotopiques du C, N et S,  et de services d’observations long-terme (ZA, SOERE, SO) et d’expérimentations (micro-,mésocosmes terrestres et aquatiques).

Ces études traitent des enjeux de société actuels liés à la contamination  chronique de l’environnement, aux changements d’usages des terres en agriculture, à l’eutrophisation des milieux aquatiques, aux émissions de gaz à effet de serre.

Ritme2